FAQ recrutements

FAQ générale

Existe-t-il des raisons qui peuvent m’empêcher de m’installer aux Emirats ?

Il en existe peu, mais vous devez savoir qu’une prise de sang est imposée au moment de la demande de visa et que certaines affections peuvent vous empêcher de l’obtenir. Vous devez également savoir qu’il ne vous sera possible de partager un logement que si vous êtes mariés. Le PACS n’est pas reconnu.

Vous devrez également être à même de nous fournir dès l’acceptation du poste une copie certifiée de vos diplômes universitaires originaux. A défaut, vous ne serez pas autorisé(e) à exercer aux Emirats.

Où puis-je trouver des renseignements d’ordre pratique sur l’installation aux Emirats ?

Nous vous conseillons de consulter le Guide des Emirats de Madame Magazine.

Un accueil pour les nouveaux est-il prévu au lycée ?

Une journée d’accueil a lieu au lycée spécifiquement pour les nouveaux quelques jours avant la pré-rentrée. Elle comprend une présentation du lycée, une présentation d’Abu Dhabi et de sa région, un contact avec des agents immobiliers, des agents d’assurances, des banques, des loueurs de voitures et une visite pratique de la ville avec Abu Dhabi Accueil qui permet de prendre les premiers repères. Les nouveaux recrutés qui ne sont pas déjà installés aux Emirats sont systématiquement mis en contact avec un membre du personnel, enseignant ou non, pour préparer leur arrivée.

 FAQ résidents

Qui peut postuler à un poste de résident(e) ?

Voir la note d’information sur la campagne des recrutements des résidents 2017.

Les titulaires de l’enseignement privé (CRPE privé, CAFEP ou CAER) ne peuvent pas être candidats à un poste de résident. En revanche, ils peuvent occuper un poste en contrat local.

Les postes de résidents requièrent-ils des compétences particulières ?

Oui. Afin d’offrir un enseignement de qualité conforme à celui du système éducatif français, nous privilégions les candidatures qui attestent d’une pratique professionnelle correspondant aux fonctions décrites dans le profil du poste proposé, et en particulier les candidats faisant preuve de qualités de rayonnement, d’ouverture et de dialogue et attestant d’une pratique du travail en équipe ainsi que d’une implication dans des actions pédagogiques ou éducatives innovantes, validées par les autorités hiérarchiques.

Se porter candidat à un poste de résident est une démarche volontaire, c’est avoir le projet de rejoindre un réseau scolaire unique au monde et vouloir participer à sa triple ambition : l’excellence, le partage et le rayonnement. Votre candidature ne s’inscrit pas dans un mouvement type inter-académique mais bien dans le cadre d’un recrutement.

Quelle est la procédure de recrutement des résidents ?

Avant même de postuler vous devrez vous assurer que vous êtes en possession de vos diplômes universitaires originaux (licence ou master), ainsi que de vos relevés de notes correspondants. En effet, si vous ne pouvez pas en produire une copie certifiée conforme dès votre recrutement, celui-ci ne pourra pas se matérialiser car vous ne serez pas autorisé(e) à exercer sur le territoire des Emirats.

La candidature est à déposer auprès de l’établissement en suivant strictement la procédure indiquée sur le site du lycée et dans le strict respect du calendrier.

Un classement est établi par le chef d’établissement et proposé à la direction de l’AEFE, après avis de la Commission consultative paritaire de l’Agence (CCPLA).

Le ou la candidat(e) classé(e) premier(ère) est contacté(e) par l’établissement et dispose de 72 h pour accepter le poste.

En cas de refus ou d’absence de réponse, le poste est proposé au (à la) candidat(e) classé(e) suivant.

Est-on résident(e) dès le 1er septembre de l’année du recrutement ?

Vous ne pouvez avoir le statut de résident(e) qu’après trois mois de résidence effective aux Emirats arabes unis ou si vous suivez votre conjoint qui a obtenu un emploi aux Emirats. Si vous n’êtes pas dans ce cas, vous serez « résident(e) à recrutement différé ». Vous serez en disponibilité du 1er septembre au 30 novembre (trois mois) et vous deviendrez résident(e) au 1er décembre. Pendant cette période, vous aurez au lycée le statut de recruté(e) local(e).

Quelle sera ma rémunération en tant que résident(e) ?

Vous serez rémunéré(e) en euros, sur un compte en France.

Vous percevrez votre traitement de base comme en France, sans l’indemnité de résidence et le supplément familial qui sont remplacés par :

-une indemnité sur la vie locale (ISVL) dont le montant est revu tous les trois mois en fonction du coût de la vie et de la parité des monnaies. A titre indicatif, son montant net était au 1er octobre 2015 de l’ordre de 1 400 euros par mois pour les certifiés et PE au 3 et 4ème échelon et les agrégés au 3ème échelon, de 1 500 euros par mois pour les certifiés et PE du 5ème au 8ème échelon et agrégés du 4ème au 7ème échelon, de 1 800 euros par mois pour les échelons supérieurs. Les montants actualisés se trouvent très facilement sur internet par la requête « ISVL » sur un moteur de recherche. Attention, les montants annuels indiqués sur l’arrêté publié au Journal officiel sont des montants bruts desquels il faut retrancher la CSG et la CRDS dont vous trouverez aisément les taux sur internet. Cette indemnité n’est pas imposable.

-un avantage familial si l’agent résident(e) a des enfants à charge. Cet avantage est prévu pour permettre de couvrir les frais de scolarité du lycée Louis-Massignon et son montant est revu tous les ans. Attention : cet avantage n’est pas perçu durant la période de recrutement différé.

Vous percevrez en outre les mêmes indemnités qu’en France : ISOE part fixe et éventuellement variable, IMP, HSA ou HSE éventuelles dans le secondaire, ISAE en primaire, etc.

Si vous arrivez dans la situation de résident(e) à recrutement différé (c’est-à-dire que vos ne résidez pas déjà aux Emirats et que vous n’y suivez pas non plus votre conjoint), vous percevrez à l’arrivée une somme non renouvelable de 90 000 AED destinée à faciliter votre arrivée et vos trois premières années de contrat. Vous devrez rembourser cette somme au prorata si vous rompez votre contrat avant le terme de trois ans. Si vous êtes recrutés en couple et si chacun des membres peut prétendre à cette somme, elle est versée aux deux.

Transport aérien, déménagement, arrivée, logement.

Il n’y a pas de prise en charge du transport aérien ou du déménagement. En revanche, si vous ne suivez pas un conjoint logé, les deux premières semaines après votre arrivée sont prises en charge dans l’hôtel partenaire de l’établissement.

Le lycée ne loge pas les professeurs.

Y a-t-il un avantage de carrière à occuper un poste de résident(e) ?

Les professeurs résidents sont systématiquement promus au grand choix, quelles que soient leurs notes administratives et d’inspection. Ils jouissent d’une bonification retraite pour services hors d’Europe qui s’élève à 1/3 du temps passé dans le pays.

Quelle est la durée d’un contrat de résident(e) ?

Les contrats de résident(e)s sont de trois ans, renouvelables par tacite reconduction. Cela ne signifie pas que vous soyez tenu(e) de rester trois ans, car il vous est toujours possible de dénoncer votre contrat en respectant un préavis, et d’être réintégré(e) dans votre administration d’origine. Notez cependant qu’il ne vous sera pas possible de postuler pour un poste de résident(e) ailleurs si vous n’avez pas achevé vos trois ans, et que vous devrez rembourser la somme de 90 000 AED au prorata si vous l’avez perçue à l’arrivée.

Mon conjoint titulaire pourra-t-il être recruté ?

Rien n’empêche le conjoint d’un résident d’être recruté soit comme résident, soit comme contrat local, selon la disponibilité d’un poste correspondant à sa qualification et la qualité de son dossier. Si l’acceptation d’un poste est pour vous conditionné au recrutement du conjoint, vous êtes invité(e) à le préciser lors de la candidature.

Quelle sera ma couverture maladie ?

Durant la période de recrutement différé, vous bénéficierez de la couverture maladie émirienne souscrite par le lycée pour les contrats locaux auprès de NAS United Healthcare Services LLC. Une fois résident(e), vous serez couvert par la sécurité sociale française et par la MGEN pour la partie mutuelle si vous souhaitez y adhérer. Pour des renseignements plus précis, nous vous invitons à consulter la section extramétropolitaine de la MGEN.

Quelle sera ma situation fiscale en tant que résident(e) ?

Vous demeurerez imposable en France. L’ISVL et l’avantage familial ne sont pas imposables.

Serai-je assuré(e) d’avoir une place au Lycée Louis-Massignon pour mes enfants dès mon acceptation du poste ?

Vous pourrez être informé(e) des places disponibles dès votre acceptation et celles-ci seront bloquées.

Serai-je dispensé(e) en tant que résident(e) des frais de scolarité ?

Non, et vous n’aurez pas non plus de réduction, car l’avantage familial versé par l’AEFE est prévu pour couvrir les frais de scolarité.

Quel est le texte qui régit les résidents ?

C’est le décret 2002-22.

FAQ contrats locaux

Qui peut poser sa candidature en contrat local ?

Toute personne intéressée par le poste proposé. Pour les postes administratifs ou de vie scolaire, les exigences de diplôme dépendent du poste. Pour les postes d’enseignement, le minimum requis est une licence, mais une préférence est donnée aux candidats titulaires d’un master.

Je suis titulaire de la fonction publique française : puis-je postuler en contrat local ?

Oui, mais vous serez en position de disponibilité. Les années passées en contrat local ne sont pas prises en compte dans la carrière pour l’avancement d’échelon et pour la retraite.

Quelle est la procédure de recrutement des contrats locaux ?

Avant même de candidater vous devrez vous assurer que vous êtes en possession de vos diplômes universitaires originaux (licence ou master). En effet, si vous ne pouvez pas en produire une copie certifiée conforme dès votre recrutement, celui-ci ne pourra pas se matérialiser car vous ne serez pas autorisé(e) à exercer sur le territoire des Emirats.

Les postes sont publiés au fil de leur disponibilité.

Les candidatures sont à déposer auprès du lycée selon la procédure indiquée sur le site au moment de la publication des postes.

Les contrats locaux étant employés directement par le lycée, ils sont recrutés par le proviseur après avis de la Commission consultative paritaire locale de l’Agence (CCPLA) où siègent des représentants de l’Administration et des personnels.

Quelle sera ma rémunération en tant que recruté(e) local(e) ?

La grille de rémunération est propre au lycée Louis-Massignon. Elle tient compte du poste, de la qualification, et, dans certains cas, de l’expérience. La rémunération proposée tenant compte de ces critères vous sera indiquée lors de l’entretien d’embauche.

Les recrutés locaux sont rémunérés aux Emirats, en AED.

Quelle sera ma couverture maladie en tant que recruté(e) local(e) ?

Les recrutés locaux bénéficient d’une assurance maladie grâce au contrat souscrit par le lycée auprès de NAS United Healthcare Services LLC.

Quelle sera ma situation fiscale en tant que recruté(e) local(e) ?

Les salaires versés par le lycée sont soumis au régime fiscal émirien. Il n’existe pas d’imposition sur le revenu aux Emirats.

Existe-t-il un système de retraite ?

Il n’y a pas de système de retraite aux Emirats. Il existe en revanche une indemnité de fin de service perçue au départ de l’établissement qui résulte d’un calcul complexe (voir articles 132 et 137 du code du travail émirien). A titre indicatif, elle est de l’ordre de grandeur suivant pour un salaire de 6 000 AED mensuels : 1 400 AED pour un an d’ancienneté, 2 800 AED pour 2 ans, 8 400 AED pour 3 ans, 11 200 AED pour 4 ans, 21 000 AED pour 5 ans. Au delà de 5 ans, 21 000 AED pour les 5 premières années et 6 000 AED par année supplémentaire.

Les ressortissants français peuvent d’autre part cotiser à la Caisse des Français de l’étranger.

Serai-je assuré(e) d’avoir une place au Lycée Louis-Massignon pour mes enfants dès mon acceptation du poste ?

Vous pourrez être informé(e) des places disponibles dès votre acceptation et celles-ci seront bloquées.

Les recrutés locaux bénéficient-ils d’une réduction pour les frais de scolarité ?

Leur contrat ne prévoit pas de telles réductions.

 

Vous n’avez pas trouvé ici la réponse à votre question ?…

… vous pouvez nous la soumettre en cliquant ici.